Nous avons tenu ce Mardi 18 Mai 2021 notre Assemblée Générale.
Ce fut bien sûr l'occasion de revenir sur les actions menées en 2020, à travers notre rapport d'activité, que vous pouvez consulter à ce lien.
Nous avons également renouvelé notre conseil d'administration, et remercions donc les structures suivantes pour leur engagement :
- GAS 18 Mobilités
- GEPIM
- Action Emploi
- ASER
- SEG
- Bazelle Service
- Domicile Services
- le Comité de Bassin d'Emploi du Perche Nogentais
Ce conseil d'administration se réunira dans les jours à venir pour procéder à l'élection de son bureau.
Enfin, nous avons échangé autour du plan d'action 2021.
Mais nous souhaitions faire de cette assemblée générale plus qu'un moment de renouvellement de nos instances et de validation formelle du rapport d'activité. C'est pourquoi, après ces échanges, nous avons eu un temps de construction de la position de Coorace Centre-Val-de-Loire autour de la question du Droit à l'Emploi.
Ce moment, présenté par Eric Béasse, secrétaire général de Coorace, et Olivier Flament, élu au Bureau National, a été riche de débats, de constats, parfois sévères sur la situation actuelle, mais surtout de pistes pour l'avenir de nos structures, notre délégation, et notre société.
Nous repartons ainsi chacun avec des pistes de travail, très opérationnelles pour poursuivre des objectifs sur lesquels nous nous accordons :
- Garantir un droit à un travail de qualité, c'est à dire choisi, et permettant l'épanouissement de tous et toutes
- Donner du sens au travail, pour que celui ne soit pas une contrainte subie, mais un choix
- SI l'emploi est un droit, alors nous voulons œuvrer pour que la société ait le devoir de permettre à tous de travailler dans de bonnes conditions.

Ce moment important de partage n'est qu'un début dans la préparation de notre Congrès, qui aura lieu en Novembre à Lille, et sera le moment de redéfinition de notre stratégie nationale pour les 5 ans à venir. Ce départ est prometteur : les enjeux sont grands, mais nos discussions nous prouvent que les SIAE ont la détermination et la capacité d'y répondre. En s'unissant comme lors de cette AG en Centre-val-de-Loire, nous faisons de l'intelligence collective le terreau des solutions à l'exclusion et la précarité que nous combattons dans nos territoires. A suivre donc pour en faire pousser les germes !